Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Comité Sud-Ouest lyonnais
Réunions du comité Sud Ouest Lyonnais PDF Imprimer Email
Écrit par Maxime   
Dimanche, 08 Novembre 2009 19:40

Prenez contact avec le collectif NPA 69 du Sud Ouest Lyonnais.

 

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mis à jour le Dimanche, 22 Janvier 2012 18:26
 
Que s'est-il passé en fait à Bellecour le 21 octobre 2010 ? PDF Imprimer Email
Écrit par PIEROT   
Mardi, 08 Novembre 2011 17:45
Si aujourd’hui tout le monde ou presque s’accorde à dire que la répression massive directe ou indirecte que le gouvernement impose à la population va de paire avec la mise en place du néo-libéralisme, il reste parfois plus difficile d’avoir une vision précise des stratégies employées ,  de les articuler entre elles pour mieux réfléchir sur les stratégies de résisrance à mettre en œuvre. Nous percevons bien que la première étape a été et demeure non seulement la déréglementation générale mais aussi et surtout, et cela touche directement les individus , la désorganisation de tout ce qui peut permettre la constitution de groupe institué, stable, point de départ potentiel de l’organisation des luttes. déréglementation du travail par la flexibilité, désorganisation des équipes par la suppression des pauses, la mobilité obligatoire, la polyvalence, la fusion des services et des entreprises, l’éclatement des grilles de salaires et d’ancienneté réglementées par les conventions collectives,  la transformation des diplômes en compétences limitant le champ d’interventions, etc….cette désorganisation pour être réalisée doit s’accompagner d’ une réglementation « limitative » au nom de la sécurité, de l’efficacité etc….qui , in fine fonctionne comme un système de contrôle répressif.



 

Mis à jour le Dimanche, 11 Décembre 2011 16:14
Lire la suite...
 
Pôle Emploi : la guerre des nerfs PDF Imprimer Email
Lundi, 09 Novembre 2009 09:59

Après des mois d’une fusion à marche forcée, le personnel Pôle Emploi est à bout de souffle tandis que les demandeurs d’emplois sont excédés.


L’appel à la grève du personnel du 20 10 2009 est arrivé dans un contexte de techniques managériales apparentées à celles de  France Télécom et démontre que le personnel de Pôle Emploi est conscient de subir le même sort : entre 34,5% (direction) et "autour de 40%" selon les syndicats des salariés étaient en grève et 322 sites fermés à l'appel de l'intersyndicale (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, Snpa, SNU, Unsa, Sud); fait rarissime au Pôle Emploi des reconductions de grève ont eu lieu, la Bretagne et le Languedoc-Roussillon ont  reconduit de 2 jours ce mouvement de grève et jusqu'à 6 jours pour le Pôle Emploi Réunion-Mayotte.

Dénonciation de la Convention Collective du personnel de droit privé, réduction mobilière, nouveaux métiers sans formation sérieuse, surcharge de travail, accueil collectif, standardisation et cadence élevée du travail …on croirait avoir affaire plus à une chaîne de montage industrielle qu’à l’accueil humain que nécessite l’accès à la liste des demandeurs d’emplois. On est bien loin des belles promesses de la fusion…ce contexte permet finalement de mettre en échec le Pôle Emploi pour légitimer et justifier la privatisation du personnel qui demain sera soumis à des objectifs, pour augmenter l’externalisation et la sous-traitance de ses missions (suivi des demandeurs d’emploi et calcul des droits), enfin pour mettre la main sur la caisse des chômeurs (transfert à l’Urssaf prévu fin 2010).

Mis à jour le Mardi, 26 Janvier 2010 22:14