Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Mobilisation en défense du droit à l’autodétermination de la Catalogne lundi 30 octobre à 18h30 PDF Imprimer Email
Internationalisme
Dimanche, 29 Octobre 2017 11:01
place de la Comédie à Lyon 1er (métro Hôtel de Ville)

Appel de l’ANC France (Assemblée Nationale Catalane) :
« Appel à la mobilisation en défense du droit à l’autodétermination de la Catalogne
Ce vendredi le Parlement Catalan, a approuvé sa déclaration d’indépendance. Cette résolution repose sur les résultats issus des élections du 27 Septembre 2015, où il y a eu une majorité pour groupes pro-indépendantistes. Ces partis ont eu un support du 48% des votes. Par contre, ces qui défendaient l’appartenance à l’Espagne, ont eu le support du 39% des votes. La différence est repartie entre des groupes qui ne se sont prononcé et où il y des pro-indépendantistes, mais aussi des pro-unitaire, entre des votes en blanc, ou encore sans position politique tel que les animalises ou le parti PIRATE, avec autour 1% des votes.
Avec la plus grande volonté démocratique, le parlement catalan (déjà avec un mandat pour l’indépendance), a demandé au parlement espagnol la réalisation d’un référendum accordé. C’était la 18ème fois que le parlement catalan demandait un accord à cette fin à Madrid. Cette possibilité a été niée encore une fois et le gouvernement catalan a décidé de réaliser lui-même ce référendum afin que tous les citoyens puissent s’exprimer.

Il a eu lieu le 1ère Octobre, sous la violente répression de la Police espagnole, avec plus de mil blessés d’après de département de santé. Même dans ces conditions et avec beaucoup de bureaux de vote qui ont été fermés par la police et l’appel au boycott, plus du 43% de la population c’est exprimée avec un 90% pour l’indépendance de la Catalogne.
Encore une fois, le gouvernement catalan a appelé au dialogue avec le gouvernement espagnol, qui a continué à nier un problème politique et à essayer de le résoudre par la répression.
D’abord avec la mise en prison des dirigeants des organisations pro-indépendance.
Donc, ils sont des prisonniers politiques ! Et par la suite, avec une application de l’article 155 de la constitution espagnole totalement détourné. Ils l’appliquent dans un sens qui avait été rejeté explicitement lors de la rédaction de cette constitution !

Enfin, le gouvernement espagnol prétend rependre les pouvoirs de l’autonomie catalane et cesser tout le gouvernement catalan et des hauts responsables a volonté, ainsi que la dissolution du parlement catalan.
Face à cette agression, le gouvernement catalan a été poussé...

à une déclaration d’indépendance, pleinement légitimé par l’agression indiscriminé de la Police espagnole à une partie de sa population pour des raisons idéologiques, pour la suppression de l’autonomie (d’accord avec la théorie “Remedial Right Only”), mais surtout pour le mandat des citoyens lors des élections du 27 Septembre 2015, renforcé par le référendum du 1-Oct.
Pour tout cela, ANC France appelle à une concentration à la Place de la Comédie (Lyon) le prochain lundi 30/10 à 18:30 h afin de dénoncer les abus du gouvernement espagnol, ainsi que revendiquer le droit du peuple catalan à s’autodéterminer.
· La libération immédiate de Jordi Cuixart (Omnium) et Jordi Sanchez (ANC), prisonniers politiques.
· L'arrêt de toute répression de l’État espagnol contre le peuple catalan, de la mise sous tutelle des médias publics et du recours à l'article 155.
· Le respect du statut d’autonomie de la Catalogne et de son droit à l’autodétermination.
· Condamnation absoute de la violence exercée par la police espagnole contre les votants du référendum 1-Oct qui ont toujours resté pacifiques.
· La fin du soutien de Macron et de la commission européenne au gouvernement de Mariano Rajoy. »