Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Rassemblement contre les remises en cause du droit à l'avortement jeudi 28 septembre à 18 h 30 PDF Imprimer Email
Dimanche, 24 Septembre 2017 11:28
place de la Comédie, à Lyon 1er, métro Hôtel de Ville

À l’initiative de la Marche mondiale des femmes, un collectif composé de nombreuses associations féministes (CADAC, CNDF, MFPF, ANCIC, La CLEF, collectif Tenon, Les Effronté-es, Osez le féminisme, Femmes solidaires, Nuit féministe, etc.), de syndicats et de partis politiques a lancé un appel à une mobilisation européenne pour que le droit à l’avortement soit garanti partout en Europe pour toutes les femmes. Le NPA est signataire et partie prenante de cette campagne.

L’objectif est une mobilisation le 28 septembre dans toute l’Europe pour obtenir un vrai droit à l’avortement, harmonisé sur les législations les plus favorables aux droits des femmes, et que ce droit soit reconnu comme un droit fondamental.

Le 28 septembre doit s’inscrire comme une journée internationale pour le droit à l’avortement, à l’égal du 25 novembre contre les violences faites aux femmes ou du 8 mars, un rendez-vous annuel jusqu’à ce que ce droit soit reconnu partout.

 
OSER/RESO : 10 ans ! Débats, repas, concert… Samedi 23 septembre à Bourg PDF Imprimer Email
Samedi, 23 Septembre 2017 12:47

La courte histoire de RESO, crée en 2007, s’écrit sur fond d’une double défaite. Celle qui, à l’issue d’une lutte homérique, a entraîné la disparition d’OSER et le licenciement de tous ses salariés. Celle, plus profonde, d’une conception du travail social mise en oeuvre trente années durant par une équipe autogérée et qui n’a pas su faire partager ses pratiques professionnelles par les autres acteurs du secteur. Sortie telle un Phénix des décombres d’OSER, RESO persiste depuis 10 ans dans sa quête d’une « gouvernance » associative multiforme et, par bien des aspects, originale.
Dans un récent ouvrage, « Le procès de la liberté », Michèle Riot-Sarcey fait revivre des idées largement oubliées depuis : minoritaires et utopiques,incomprises à leur époque, elles ont maltraitées par l’histoire devenue canonique. Leur actualité s’impose pourtant aujourd’hui, à l’heure où l’idée de liberté individuelle a été dissociée de la liberté collective et réduite au libéralisme et à l’individualisme.
Débats croisés avec l’auteure et des militantEs de RESO autour d’expériences passées, actuelles et à venir…

 
RASSEMBLEMENT lundi 25 septembre 2017 à 18h pour l'accueil des migrantEs PDF Imprimer Email
Vendredi, 22 Septembre 2017 08:45

Rendez-vous à l’occasion du conseil municipal, devant la mairie centrale, place de la Comédie, Lyon 1er, métro Hôtel de Ville
Cet appel a reçu le soutien de 2MSG, du Planning Familial du Rhône et du Collectif 69 de soutien aux réfugié-e- s et migrant-e- s, composé de : ATTAC-Rhône, CGT Vinatier, CGTÉduc’Action
Rhône, Union Départementale CGT, Union Départementale CNT, Collectif 69 Palestine, Comité d’Information pour une Syrie Libre et Démocratique, Coordination Urgence Migrants, Émancipation-69, FSU 69, LDH Rhône, MRAP LYON 1-4, MRAP LYON 3-7- 8, RESF-69, Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, UJFP Lyon, Alternative Libertaire, Coordination des Groupes Anarchistes Lyon, EELV 69, ENSEMBLE!, L’insurgé, Lutte Ouvrière, MJCF Rhône, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti de Gauche du Rhône, PCF, UPC.communiqué du Collectif Agir Migrants, collectif d'habitantEs de Lyon 3ème :

"Suite à la lettre ouverte adressée le 29 août 2017 à Messieurs M. COLLOMB Ministre de l'Intérieur, M. INGLEBERT Préfet Délégué pour l'Egalité des Chances, M. KIMELFELD Président de la Métropole, M. KEPENEKIAN Maire de la ville de Lyon, M. PHILIP Maire du 3ème arrondissement de Lyon, nous n'avons reçu aucune réponse.
Nous sommes le collectif Agir Migrants Lyon constitué de 120 citoyen-ne-s qui viennent en soutien au 150 personnes en demande d'asile qui sont localisés sur l'Esplanade Nelson Mandela à Lyon 3ème.

Ces demandeur-se-s d'asile ont été expulsé-e-s une cinquième fois en 7 mois sans solution d'hébergement acceptable. Ces migrant-e-s subissent des harcèlements et des violences policières que nous avons documentés :

- les personnes ont été contraintes certaines nuits de dormir assises ou debout
- des papiers et des affaires personnelles ont été jetés à la déchetterie
- des familles avec des enfants en bas âge et des femmes enceintes sont concernées
Ces migrant-e-s ont des droits !!! Il est de la responsabilité de l'Etat, de la Métropole et de la Ville de Lyon de veiller à ce que ces droits soient respectés. Ces personnes ont faim, ont soif, ne dorment pas, ne se lavent pas correctement, n'ont pas de toilettes suffisantes, ne peuvent pas se soigner, les enfants ne sont pas scolarisés. En tant que citoyen-ne-s nous avons honte de voir le pays des droits de l'Homme traiter des familles avec si peu d'humanité.

Nous exigeons :
- la fin du harcèlement et des violences policières
- des hébergements pour la durée des demandes d'asile
- des réquisitions d'immeubles...

Lire la suite...
 
Après le 12, il faut un mouvement d’ensemble du monde du travail : en grève jeudi 21 septembre ! PDF Imprimer Email
Dimanche, 17 Septembre 2017 14:30

Manif à Lyon à l'appel de CGT, CNT, FSU, Solidaires, UNEF et UNL jeudi 21 septembre à 11h30
à la Manufacture des Tabacs (métro Sans Souci)

La manifestation du 12 septembre est une réussite.
400 000 personnes, c’est au niveau des premières manifestations du mouvement contre la loi travail en 2016, alors que cette manifestation était tôt en septembre et appelée par une partie des syndicats seulement.

Il faut dire que Macron a montré son mépris profond pour les travailleurs/ses, et que cela énerve. Sa sortie sur les « feignants » est obscène : des millions de personnes travaillent pour engraisser quelques centaines de capitalistes et il voudrait nous faire travailler encore plus… sans parler de touTEs ceux/celles qui voudraient travailler mais sont privés d’emploi.

Macron nous a aussi donné un petit coup de pouce en rappelant il y a quelques semaines ses projets pour les cheminots : casser leur statut et continuer à dépecer la SNCF. Soyons en certains : ceux qui attaquent le statut des cheminots attaquent aussi les acquis du privé et du public.

Construire un mouvement de grève unitaire
La journée du 12 change l’ambiance de cette rentrée : maintenant, de nombreux/ses salariéEs parleront des attaques de Macron. Mais elle ne suffira pas pour gagner.
La solution n’est pas que chacun appelle à sa propre manifestation, par exemple le 23 pour la France Insoumise, alors qu’une journée de grève unitaire est organisée le 21 septembre. Il faut que toutes les organisations qui veulent construire la mobilisation se réunissent autour d’une table pour construire un plan d’action pour faire céder le gouvernement.
A partir du 25, les salariés des transports routiers seront en grève reconductible. Nous avons besoin que d’autres secteurs les rejoignent, car l’enjeu est de construire un mouvement plus fort que la mobilisation contre la loi travail, avec de nombreux secteurs en grève reconductible, appuyés par des manifestations où tout le monde participe. La prochaine étape est...

Lire la suite...
 
Mobilisation européenne pour le droit à l’avortement : Tour operator des consulats samedi 16 septemb PDF Imprimer Email
Lundi, 11 Septembre 2017 05:49
sous forme de manifestation/déambulation ponctuées de surprises, dans le cadre des journées du matrimoine
départ 14h30 Consulat d’Italie, 5 rue Commandant Faurax 69006

Mobilisations partout en Europe autour du 28 septembre 2017
En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe.

Aujourd’hui, le droit à l’avortement au sein de l’Europe relève de la compétence de chaque Etat.
Interdit à Malte, sous hautes contraintes en Irlande, en Hongrie et en Pologne. le droit à l’avortement, même légalisé est, peut ou pourrait être remis en question par le maintien de la clause de conscience des médecins (Italie), l’absence de structures hospitalières adéquat (Grèce, Bavière), les restrictions de personnels et les suppressions des centres pratiquant l’avortement lors de restructurations hospitalières (France), et, dans tous les pays, par l’élection de gouvernements réactionnaires, conservateurs et rétrogrades.

Nous réaffirmons que :
- L’accès à l’avortement est un droit ;
- L’avortement est un choix personnel - mon corps m’appartient, je choisis ma vie ;
- Des moyens financiers doivent être donnés pour que les centres pratiquant l’avortement et les centres de planification soient accessibles à toutes sur les territoires ;
- Des campagnes tous publics sont nécessaires ;
- L’éducation à la vie sexuelle doit être prodiguée à toutes et à tous pour qu’elles et ils puissent avoir des choix libres et éclairés...

Lire la suite...
 
Pour vous procurer « L’Anticapitaliste », hebdomadaire du NPA, abonnez-vous ! PDF Imprimer Email
Mercredi, 30 Décembre 2015 08:00

Suite à une augmentation importante des tarifs de diffusion en kiosque, l'hebdomadaire du NPA n'est disponible que sur abonnements (par chèque ou prélèvement) ou en vente auprès des militantEs.


Télécharger

les anciens numéros

 
L'écologie : nécessairement anticapitaliste ! PDF Imprimer Email
Lundi, 17 Juillet 2017 14:30

Chapitre 1 :

La dégradation de l'environnement et les dangers pour l'humanité

 

La question du réchauffement climatique

Le changement climatique commence à apparaître de manière visible dans nos vies. Les hivers sans neige, le chant des cigales à Lyon, l'apparition dans le Midi de la France de certaines espèces de moustiques qui n'existaient que dans les régions tropicales. Le seuil de 2° considéré comme dangereux sera très probablement franchi quoi qu'on fasse.

Un petit rappel sur les mécanismes du réchauffement climatique : quand le soleil chauffe la terre, une partie du rayonnement est renvoyée vers l'espace. Mais pas la totalité car l'atmosphère retient la chaleur et maintient une partie de ce rayonnement au niveau du sol. Sans cette particularité, la température moyenne de la terre serait de -18°. Ce mécanisme qui a été favorable à la vie est en train d'être gravement perturbé. Le gaz carbonique est le principal contributeur à effet de serre. Or le fait de brûler du pétrole, du gaz et du charbon a pour effet d'élever considérablement le taux de gaz carbonique dans l'atmosphère, qui est passé de l'ère industrielle de 280 ppm à 380 : c'est une augmentation considérable.

Le gaz carbonique n'est pas le seul gaz à effet de serre : il y a aussi le méthane. Sa concentration dans l'atmosphère a plus que doublé. Or le méthane bien que présent en très petite quantité est 14 fois plus puissant que le gaz carbonique comme gaz à effet de serre. Le méthane provient de la décomposition des matières organiques, pour partie de l'agriculture.

La troisième composante importante des gaz à effet de serre est la famille des oxydes nitreux. Leur augmentation est aussi considérable. Ces gaz peuvent être entre 100 et 300 fois plus puissants que le gaz carbonique pour réchauffer l'atmosphère. Les oxydes nitreux proviennent de l'industrie et en partie de l'agriculture.

Pourquoi a-t-on dit qu'il ne fallait pas dépasser 2° d'augmentation ? Dans les risques du réchauffement climatique, il n'y a pas seulement le fait que demain il risque de faire plus chaud qu'aujourd'hui, mais aussi des risques d'emballement. Au-delà d'un certain seuil qu'on ne sait pas très bien définir, le climat peut se modifier de manière extrêmement brutale pour arriver à des températures qu'on n'a pas vues sur Terre depuis plus de 100 millions d'années.

Lire la suite...
 
Mobilisons-nous face à la manif fasciste du 15 juillet place Carnot PDF Imprimer Email
Jeudi, 13 Juillet 2017 10:55

"Le GUD (Groupe Union Défense) organise une manifestation le samedi 15 juillet à 14h Place Carnot pour défendre un lieu occupé, puis évacué sur décision du tribunal, appelé « Bastion Social ».

Qu’est-ce que le GUD ?
Groupuscule d’extrême-droite radical formé en 1968 suite à la dissolution d’Occident, le Groupe Union Défense a été réactivé à Lyon en 2011. Prônant la violence de rue (nombreuses condamnations sur Lyon à des peines de prison ferme), le GUD ne cache pas son antisémitisme, son homophobie et ses affinités avec le milieu néo-nazi.

Qu’est-ce que le « Bastion Social » ?
S’inspirant des néo-fascistes italiens de « Casa Pound », le GUD a tenté d’occuper un immeuble pour soi-disant venir en aide aux personnes « françaises »  démunies (comprendre « de couleur  blanche »). Cette occupation devait surtout servir à établir un lieu pérenne pour loger des militants d’extrême-droite radicaux, les former idéologiquement et les entraîner au combat de rue.
D’ailleurs, les associations d’aides aux personnes vivant à la rue ont vivement dénoncé l’ouverture d’un tel lieu.

Le samedi 15 juillet, les militants du GUD, aidés de gros bras venus de toute la France et d’Italie, a pour objectif de parader dans les rues lyonnaises et de déverser leur haine des étrangers et de celles et ceux qui les soutienneent .
Ne laissons pas les fascistes du GUD défiler dans nos quartiers ! Mobilisons-nous pour que cette marche raciste ne puisse pas avoir lieu !
Interpellons la  Ville de Lyon (Contact : 04 72 10 30 30) et la Préfecture (Contact : 04 72 61 60 60)"

Appel à l’initiative de la CGA-Lyon et du Collectif 69 deVvigilance contre l’extrême-droite (collectif d’associations, de syndicats et de partis, dont le NPA)
contact: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Le 13 juillet après-midi, la préfecture a interdit la manifestation du GUD, qui prétend défiler quand-même...

 
Week-end festif des opposant.e.s à l'A45 les 1er et 2 juillet PDF Imprimer Email
Mercredi, 21 Juin 2017 09:30
Les 1er et 2 juillet 2017, tou-te-s les opposant-e-s à l'autoroute A45 sont invité-e-s à un grand rassemblement festif à Saint-Maurice-sur-Dargoire, dans le Rhône, pour protester contre ce projet inutile, imposé et climaticide, et pour défendre la transition écologique.
Le programme est disponible sur cette page.

Cliquez sur l'image pour visionner l'intervention de Justine qui nous apporte des précisions sur les enjeux de ce projet.
 
Vidéo du meeting de Philippe Poutou à Lyon / Vénissieux PDF Imprimer Email
Samedi, 15 Avril 2017 11:44
Dans le cadre de la campagne pour les élections présidentielles, Philippe Poutou donnait un meeting à Vénissieux le 11 avril 2017.
Retrouvez en vidéo l'intégralité des interventions en cliquant sur l'image.

 
Femmes et travail : spécificités, attaques et résistances PDF Imprimer Email
Dimanche, 12 Février 2017 11:29
Vidéo de la soirée formation sur "Femmes et travail : spécificités, attaques et résistances", organisée à Lyon le 9 février et animée par Alice.
Pour la visionner, cliquez sur l'image

 
Conférence de Joseph Daher sur l'avenir de la Révolution syrienne PDF Imprimer Email
Dimanche, 29 Janvier 2017 09:30
Le 13 janvier dernier, le "Collectif Lyon69 avec la révolution populaire syrienne", dont le NPA est partie prenante, organisait une conférence de Joseph Daher, universitaire et militant originaire d'Alep, parfait connaisseur du processus révolutionnaire en Syrie et contributeur de notre journal L'Anticapitaliste.

Pour écouter son intervention, cliquez sur l'image.
 
Les mécanismes de l'exploitation capitaliste PDF Imprimer Email
Jeudi, 19 Janvier 2017 19:57
Vous n'avez pas pu être présent-e à notre soirée formation sur les mécanismes de l'exploitation capitaliste ?
Revisionnez l'intervention de Gérard Vaysse en cliquant sur l'image.
 
Vidéo de la soirée-débat sur l'écosocialisme PDF Imprimer Email
Mercredi, 30 Novembre 2016 19:45
Retrouvez la vidéo de notre soirée-débat sur l'écosocialisme qui s'est tenue le 23 novembre dernier.
(Cliquer sur l'image.)