Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

L'écologie : nécessairement anticapitaliste ! PDF Imprimer Email
Lundi, 17 Juillet 2017 14:30

Chapitre 1 :

La dégradation de l'environnement et les dangers pour l'humanité

 

La question du réchauffement climatique

Le changement climatique commence à apparaître de manière visible dans nos vies. Les hivers sans neige, le chant des cigales à Lyon, l'apparition dans le Midi de la France de certaines espèces de moustiques qui n'existaient que dans les régions tropicales. Le seuil de 2° considéré comme dangereux sera très probablement franchi quoi qu'on fasse.

Un petit rappel sur les mécanismes du réchauffement climatique : quand le soleil chauffe la terre, une partie du rayonnement est renvoyée vers l'espace. Mais pas la totalité car l'atmosphère retient la chaleur et maintient une partie de ce rayonnement au niveau du sol. Sans cette particularité, la température moyenne de la terre serait de -18°. Ce mécanisme qui a été favorable à la vie est en train d'être gravement perturbé. Le gaz carbonique est le principal contributeur à effet de serre. Or le fait de brûler du pétrole, du gaz et du charbon a pour effet d'élever considérablement le taux de gaz carbonique dans l'atmosphère, qui est passé de l'ère industrielle de 280 ppm à 380 : c'est une augmentation considérable.

Le gaz carbonique n'est pas le seul gaz à effet de serre : il y a aussi le méthane. Sa concentration dans l'atmosphère a plus que doublé. Or le méthane bien que présent en très petite quantité est 14 fois plus puissant que le gaz carbonique comme gaz à effet de serre. Le méthane provient de la décomposition des matières organiques, pour partie de l'agriculture.

La troisième composante importante des gaz à effet de serre est la famille des oxydes nitreux. Leur augmentation est aussi considérable. Ces gaz peuvent être entre 100 et 300 fois plus puissants que le gaz carbonique pour réchauffer l'atmosphère. Les oxydes nitreux proviennent de l'industrie et en partie de l'agriculture.

Pourquoi a-t-on dit qu'il ne fallait pas dépasser 2° d'augmentation ? Dans les risques du réchauffement climatique, il n'y a pas seulement le fait que demain il risque de faire plus chaud qu'aujourd'hui, mais aussi des risques d'emballement. Au-delà d'un certain seuil qu'on ne sait pas très bien définir, le climat peut se modifier de manière extrêmement brutale pour arriver à des températures qu'on n'a pas vues sur Terre depuis plus de 100 millions d'années.

Lire la suite...
 
Mobilisons-nous face à la manif fasciste du 15 juillet place Carnot PDF Imprimer Email
Jeudi, 13 Juillet 2017 10:55

"Le GUD (Groupe Union Défense) organise une manifestation le samedi 15 juillet à 14h Place Carnot pour défendre un lieu occupé, puis évacué sur décision du tribunal, appelé « Bastion Social ».

Qu’est-ce que le GUD ?
Groupuscule d’extrême-droite radical formé en 1968 suite à la dissolution d’Occident, le Groupe Union Défense a été réactivé à Lyon en 2011. Prônant la violence de rue (nombreuses condamnations sur Lyon à des peines de prison ferme), le GUD ne cache pas son antisémitisme, son homophobie et ses affinités avec le milieu néo-nazi.

Qu’est-ce que le « Bastion Social » ?
S’inspirant des néo-fascistes italiens de « Casa Pound », le GUD a tenté d’occuper un immeuble pour soi-disant venir en aide aux personnes « françaises »  démunies (comprendre « de couleur  blanche »). Cette occupation devait surtout servir à établir un lieu pérenne pour loger des militants d’extrême-droite radicaux, les former idéologiquement et les entraîner au combat de rue.
D’ailleurs, les associations d’aides aux personnes vivant à la rue ont vivement dénoncé l’ouverture d’un tel lieu.

Le samedi 15 juillet, les militants du GUD, aidés de gros bras venus de toute la France et d’Italie, a pour objectif de parader dans les rues lyonnaises et de déverser leur haine des étrangers et de celles et ceux qui les soutienneent .
Ne laissons pas les fascistes du GUD défiler dans nos quartiers ! Mobilisons-nous pour que cette marche raciste ne puisse pas avoir lieu !
Interpellons la  Ville de Lyon (Contact : 04 72 10 30 30) et la Préfecture (Contact : 04 72 61 60 60)"

Appel à l’initiative de la CGA-Lyon et du Collectif 69 deVvigilance contre l’extrême-droite (collectif d’associations, de syndicats et de partis, dont le NPA)
contact: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Le 13 juillet après-midi, la préfecture a interdit la manifestation du GUD, qui prétend défiler quand-même...

 
Manif contre la loi travail 2 vendredi 14 juillet à 17 h place Guichard PDF Imprimer Email
Lundi, 10 Juillet 2017 09:50

« Le gouvernement entend légiférer par ordonnances cet été afin de précipiter la procédure législative et éviter la réaction de tous celles/ceux qui en seront affecté·e·s.

Concrètement, ce projet d’ordonnances permet tous les coups sans distinction ! Au programme:

• Généralisation des CDD et remise en cause des CDI

• Licenciement sans contrainte et suppression des risques de condamnation des patron·ne·s

• Obligation pour les chômeur·euse·s d’accepter des boulots indécents et sabotage de l’assurance chômage

• Négociation entreprise par entreprise des conditions de travail et de la sécurité

• Réduction des contre-pouvoirs des représentants du personnel et des syndicats

Toutes ces attaques n’ont qu’un seul but : augmenter les profits et le pouvoir des paton-ne-s au dépend des salaires, des conditions de travail et des salarié·e·s. La conséquence directe de ces mesures anti-sociales sera inévitablement l’explosion du nombre de travailleur·euse·s pauvres.

La sécurité sociale, les retraites, l’éducation, les fonctionnaires... sont aussi menacés dans l’année !

Manifestation 14 juillet - 17H - Place Guichard

Assemblée de lutte 30 août - 18H - Bourse du travail

Manifestation et grève nationale le 12 septembre

Le Front Social est une coordination composée de syndicats, associations, collectifs, groupes politiques, de militant-e-s, de femmes et d’hommes construisant la convergence des luttes et la riposte face aux attaques capitalistes. Dans le Rhône, une assemblée se réunit régulièrement à la Bourse du travail pour relayer les actions :

page facebook Assemblée de luttes Lyon mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. »

télécharger le tract général

Lire la suite...
 
Lyon 3ème : 70 HABITANT-ES MOBILISES AUTOUR DES MIGRANT-ES ALBANAIS PDF Imprimer Email
Jeudi, 06 Juillet 2017 21:50

communiqué du Collectif d'habitantEs !:
"Un petit Calais s'installe à Lyon. Une centaine de personnes logent sous tente ou à la belle étoile autour de l'esplanade Nelson Mandela dans le 3e arrondissement avenue Felix Faure et rue Jeanne Hachette. 70 habitant-es du troisième se sont organisé-es en collectif pour leur apporter du soutien et défendre leurs droits.

Ils se sentent traités comme des « chiens » alors même qu’ils sont demandeurs d’asile avec des droits inscrits dans la Déclaration des droits de l’homme et dans la Convention de Genève : droit à la dignité, droit à l’accès à l’eau, droit à l’hébergement, droit à la scolarisation. Nous ne pouvons accepter le traitement indigne qui leur est réservé. Habitants-es du 3e arrondissement de Lyon, nous sommes déjà 70 personnes impliquées dans un collectif informel pour être à leurs côtés sur des sujets aussi différents que la collecte de matériels de première nécessité, l'appui administratif et juridique, l'action de masse pour faire bouger les lignes…

Nous sommes riches des moments que nous partageons avec ces demandeurs d'asile, mais aussi des rencontres que nous faisons entre habitants de l'arrondissement. Là où le discours et les actes du Ministre de l'Intérieur Gérard Collomb prônent la fermeture de nos frontières et le repli sur soi, la mobilisation citoyenne s'organise et grandit de jour en jour !
Quel sort est réservé à ces migrants durant la période estivale ? Vont-ils connaître une 5ème expulsion sans proposition de logement ? Ou les pouvoirs publics vont-ils enfin prendre leurs responsabilités et héberger ces demandeur-ses d'asile comme la loi le prévoit ? Surtout que ce ne sont pas les immeubles vides qui manquent à Lyon, qu'ils soient propriétés de la collectivité ou réquisitionnables...

Vous souhaitez agir ? Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.      http://agirmigrantslyon.over-blog.com/ "

 
Rassemblement pour l’arrivée de la marche contre l’A45 mardi 4 juillet à 14 h PDF Imprimer Email
Lundi, 03 Juillet 2017 03:40

cours Charlemagne à Lyon 2ème, devant le Conseil Régional (tram T1, arrêt Montrochet
Du 27 juin au 4 juillet, plus d’une cinquantaine de personnes participent à une marche contre l’A45 de Saint-Étienne à Lyon ! Ils sont arrivés vendredi 30 juin à Saint-Maurice sur Dargoire pour le grand rassemblement festif des 1er et 2 juillet. Sur leur chemin, ils ont pu constater les dégâts qu’occasionnerait cette future autoroute sur les communes traversées, les terres agricoles, les activités des territoires, les espaces naturels, la faune et la flore, etc : « Pour comprendre comment nos dirigeants flambent un milliard d’euros, à l’heure où ils imposent à chacun-e d’entre nous de se serrer la ceinture ». Ils ont cheminé pendant quatre jours, de Saint-Etienne à Saint Maurice sur Dargoire, en passant par Chavanne, Cellieu, Saint-Joseph, etc.

Lundi 3 juillet : St Maurice - Taluyers
Le soir, lieu-dit Montarcis à Taluyers : théâtre avec le Cri de la Lune.
Mardi 4 juillet : Taluyers - Lyon
Arrivée à Lyon, rassemblement devant l’Hôtel de Région AuRA, un des financeurs du projet d’autoroute.

 
Cagnotte pour les Rencontres Internationales des Jeunes anticapitalistes PDF Imprimer Email
Dimanche, 02 Juillet 2017 16:15

Cette année les Rencontres Internationales des Jeunes anticapitalistes (RIJ) se dérouleront du 23 au 29 juillet 2017, à Otranto, dans le Sud de l'Italie, et nous sommes plusieurs du comité jeune du Npa 69 à vouloir y aller !

Le programme se trouve ici : http://www.lcr-lagauche.org/camp2017/programme/ (ouais ça fait envie hein).

La participation pour la semaine est de 140 euros par personne, et il nous faudra compter environ 100 euros de plus pour le trajet jusqu'en Italie, ce qui fait un total de près de 250 Euros par personne, ce qui est beaucoup pour nous qui sommes pour la plupart encore étudiant.es.

Nous cherchons donc à réduire le coût de cette semaine de formation pour qu'elle reste accessible aux plus de personnes possibles.

Que vous soyez militant.es Npa, symphat.es, ou que vous vouliez simplement soutenir notre projet, n'hésitez pas à donner ce que vous pouvez !

Voici la cagnotte en ligne : https://www.leetchi.com/c/comitejeune-npa69-rij

Promis on reviendra super formé.es sur plein de thèmes pour vous faire des topos passionants !

Merci d'avance de nous soutenir !

Le comité Jeunes du NPA69

 
Rassemblement de solidarité avec la lutte populaire rifaine le 1er juillet à 14H PDF Imprimer Email
Vendredi, 30 Juin 2017 01:50

A l’initiative du Comité du Rhône de soutien au Hirak du Rif, un rassemblement de solidarité avec le mouvement contestataire du Rif est prévu samedi 1er juillet à Lyon, à 14H sur la place Bellecour. Ce rassemblement intervient pour « la libération des détenus politiques Rifains et contre la répression de la mouvance Hirak dans le Rif ».

Déclaration du bureau de la IVe Internationale (datée du 29 mai 2017)

Depuis sept mois un mouvement de contestation populaire ne cesse de croître dans la région du Rif au nord du Maroc, et a culminé par un rassemblement de plusieurs dizaines de milliers de manifestants à Al-Hoceima le 18 mai dernier. Ce mouvement prend racine dans la mobilisation populaire qui s’est affirmée dans la région à partir du 20 février 2011, reprenant au Maroc la dynamique des soulèvements dans toute le Maghreb et le Moyen-Orient. Il a été relancé en octobre 2016 lorsque le jeune pêcheur Mohsen Fikri a été broyé dans une benne à ordures à Al-Hoceima.

La population du Rif organisée dans des comités locaux, réclame le jugement des responsables de cette mort ainsi que de cinq autres rifains tués dans une agence bancaire lors des événements du 20 février 2011. Elle demande également la levée de la militarisation de la province d’Al Hoceima, l'arrêt des poursuites et du harcèlement contre les petits paysans, et porte d’autres revendications sociales concernant les services de santé, d'éducation et les infrastructures qui manquent aux habitants. C'est une indication claire de la faillite des politiques économiques et sociales promues par l'État marocain en vue de rembourser son énorme dette publique, qui se manifestent par la destruction du tissu productif, le pillage des ressources maritimes et forestières, la faiblesse des principaux services publics et l'absence d'emploi pour les jeunes.

Ces politiques néolibérales au profit du grand capital étranger et local, dictées par les institutions financières et commerciales internationales et les gouvernements des puissances impérialistes, sont mises en œuvre par des institutions marocaines corrompues et qui n’ont rien de démocratiques. Les divers organes gouvernementaux, sécuritaires et médiatiques du système monarchique cherchent à faire taire la voix de la population rifaine, à criminaliser le mouvement de contestation et à saper sa crédibilité pour qu’il ne serve pas d’exemple pour d'autres villes et régions du Maroc qui vivent dans les mêmes conditions de marginalisation, d’appauvrissement et de bafouement de la dignité.

Nous saluons la lutte des Rifains leur organisation par la base, leur créativité et leur détermination, ainsi que les forces qui soutiennent cette lutte au Maroc.

Nous condamnons la politique de répression et de désinformation de l'État marocain.

Nous appelons à l'élargissement de la solidarité internationale, pour que ce mouvement obtienne la satisfaction de ses revendications permettant d’obtenir des améliorations significatives de leurs conditions de vie sociales, démocratiques et culturelles. Ce sont des revendications partagées par toutes les couches populaires marocaines et des pays proches, qui cherchent la voie de leur émancipation du despotisme politique et de l'exploitation capitaliste.

Victoire pour la lutte populaire rifaine !

Vive la lutte pour la liberté, la dignité et la justice sociale !

 
Week-end festif des opposant.e.s à l'A45 les 1er et 2 juillet PDF Imprimer Email
Mercredi, 21 Juin 2017 09:30
Les 1er et 2 juillet 2017, tou-te-s les opposant-e-s à l'autoroute A45 sont invité-e-s à un grand rassemblement festif à Saint-Maurice-sur-Dargoire, dans le Rhône, pour protester contre ce projet inutile, imposé et climaticide, et pour défendre la transition écologique.
Le programme est disponible sur cette page.

Cliquez sur l'image pour visionner l'intervention de Justine qui nous apporte des précisions sur les enjeux de ce projet.
 
Contre les projets de Macron, manifestation du Front Social ce lundi 19 juin à 18H PDF Imprimer Email
Samedi, 17 Juin 2017 18:26
Le Front Social est une coordination composée de syndicats, associations, collectifs, médias alternatifs, de militant-e-s, de femmes et d’hommes qui construisent la riposte à la politique libérale du Président Macron en s'appuyant sur la convergence des luttes. Pour l'heure, il est composé d'une centaine d'organisations. Il trouve son origine à Paris dans l’appel du 22 avril, veille du premier tour de l’élection présidentielle, et dans la première manifestation du quinquennat Macron, le 8 mai dernier. Ce 19 juin est la première manifestation nationale.

A Lyon, le NPA69 participe à ce mouvement, en soutien aux associations et organisations syndicales qui sont de plus en plus nombreuses à rejoindre ce qui n'est qu'un début. Nous ferons effort pour que toujours plus de structures syndicales rejoignent ce front social, afin d'obtenir le retrait du projet macronnien de réformes du code du travail, destructrices notamment de la sécurité sociale. Nous appelons donc à cette première manifestation ce lundi 19 juin, à 18H, au départ de la place des Terreaux.

 

Tract d'appel des organisations participantes :

TOU·TE·S UNI·E·S CONTRE CE GOUVERNEMENT ANTISOCIAL
LE TEMPS EST À LA MOBILISATION !

Nous connaissons déjà les intentions offensives de Macron contre le code du travail et nos conditions d'existence. Ne lui laissons aucun délai pour appliquer ses mesures antisociales : le temps est à la mobilisation, pas à la négociation !

  • La loi El Khomri permet aux accords de branche et d'entreprise de s'appliquer même en étant moins favorables aux travailleurs que le code du travail. Macron prévoit d'étendre ces abus aux salaires et au temps de travail : c'est la remise en cause du SMIC et des 35 heures.
Lire la suite...
 
Une assemblée qui sera illégitime et que nous combattrons PDF Imprimer Email
Lundi, 12 Juin 2017 08:05

Avec plus de 51 % d'abstention, le résultat du premier tour des législatives est celui d’une République malade et de plus en plus antidémocratique. La République en Marche devrait avoir la majorité absolue à l’Assemblée avec les voix de 16% des inscritEs… Ce résultat montre que ce gouvernement n'a aucune légitimité pour gouverner par ordonnances et encore moins pour détruire nos acquis sociaux, le code du travail, la sécurité sociale. Le monde du travail doit, par la mobilisation, imposer d'autres choix.
La gauche est laminée avec moins de 30% des voix. Les principaux leaders du PS et l'ancien candidat à la présidentielle sont éliminés dès le premier tour récoltant ainsi les fruits de la politique antisociale du quinquennat de Hollande. La France Insoumise, même si certains de ces candidats sont au second tour, paie sa responsabilité dans la division de la gauche.
Le Front national, malgré un score plus faible qu’à la présidentielle, progresse par rapport à 2012 et est susceptible de faire entrer plusieurs députés d’extrême droite à l’Assemblée et amplifier son discours antidémocratique, raciste et antisocial.

Les illusions électorales sont maintenant tombées, il est temps de préparer l’affrontement avec un gouvernement qui, en quelques semaines, a montré l’ampleur des attaques qu’il prévoit contre le Code du travail, la sécurité sociale, les retraites et le pouvoir d'achat.
L'urgence est à la mobilisation, la création d'une opposition à ce gouvernement. Le NPA appelle toutes les organisations du mouvement ouvrier à discuter et se coordonner pour engager la mobilisation, dès la semaine du 19 juin, avec les manifestations du Front social, au Ministère du travail, dans l’énergie et aussi le 27 dans plusieurs départements. Il nous faut construire et faire converger ces mobilisations au plus vite.

 
Face aux intimidations et aux menaces des fascistes, notre force : la solidarité! PDF Imprimer Email
Dimanche, 30 Avril 2017 22:25
Communiqué de presse du collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite :

"Face aux intimidations et aux menaces, notre force : la solidarité !
Depuis quelques mois, se développent des attaques perpétrées par l'extrême-droite dans le Vieux Lyon et à la Croix-Rousse, contre des locaux qui hébergent une vision de la société opposée à la leur. Renforcés par la faiblesse des réactions, ils franchissent un nouveau palier en menaçant des personnes et des lieux progressistes.
Cela est aujourd'hui le cas pour Laurent Burlet, journaliste à Rue 89 Lyon, suit depuis plusieurs années les évolutions de

l'extrême-droite à Lyon. Il informe régulièrement ses lecteurs de leurs agissements et donne des éclairages sur les liens entre les différentes mouvances et leurs liens avec le Front National. Mais aussi quelques jours plus tôt pour Philippe Carry, l'horloger de Saint Paul, qui a toujours eu le courage d'assumer publiquement ses opinions vis-à-vis des idéologies développées par ces groupuscules.
Le soir du 23 avril, des groupes de fascistes ont été vus sortant de leurs locaux du 5ème arrondissement, et quelques heures plus tard place Mazagran, frappant à coups de casques et de bouteilles des personnes ayant participé à la soirée de débat de « Nuit Debout ».

Le Collectif de Vigilance 69 dénonce les menaces et les agressions de ces groupuscules d'extrême-droite, ...

Lire la suite...
 
Vidéo du meeting de Philippe Poutou à Lyon / Vénissieux PDF Imprimer Email
Samedi, 15 Avril 2017 11:44
Dans le cadre de la campagne pour les élections présidentielles, Philippe Poutou donnait un meeting à Vénissieux le 11 avril 2017.
Retrouvez en vidéo l'intégralité des interventions en cliquant sur l'image.

 
Femmes et travail : spécificités, attaques et résistances PDF Imprimer Email
Dimanche, 12 Février 2017 11:29
Vidéo de la soirée formation sur "Femmes et travail : spécificités, attaques et résistances", organisée à Lyon le 9 février et animée par Alice.
Pour la visionner, cliquez sur l'image

 
Conférence de Joseph Daher sur l'avenir de la Révolution syrienne PDF Imprimer Email
Dimanche, 29 Janvier 2017 09:30
Le 13 janvier dernier, le "Collectif Lyon69 avec la révolution populaire syrienne", dont le NPA est partie prenante, organisait une conférence de Joseph Daher, universitaire et militant originaire d'Alep, parfait connaisseur du processus révolutionnaire en Syrie et contributeur de notre journal L'Anticapitaliste.

Pour écouter son intervention, cliquez sur l'image.
 
Les mécanismes de l'exploitation capitaliste PDF Imprimer Email
Jeudi, 19 Janvier 2017 19:57
Vous n'avez pas pu être présent-e à notre soirée formation sur les mécanismes de l'exploitation capitaliste ?
Revisionnez l'intervention de Gérard Vaysse en cliquant sur l'image.
 
Vidéo de la soirée-débat sur l'écosocialisme PDF Imprimer Email
Mercredi, 30 Novembre 2016 19:45
Retrouvez la vidéo de notre soirée-débat sur l'écosocialisme qui s'est tenue le 23 novembre dernier.
(Cliquer sur l'image.)

 
Pour vous procurer « L’Anticapitaliste », hebdomadaire du NPA, abonnez-vous ! PDF Imprimer Email
Mercredi, 30 Décembre 2015 08:00

Suite à une augmentation importante des tarifs de diffusion en kiosque, l'hebdomadaire du NPA n'est disponible que sur abonnements (par chèque ou prélèvement) ou en vente auprès des militantEs.


Télécharger

les anciens numéros